Rettet das Huhn e.V. - Vermittlung "ausgedienter" Legehennen
Rettet das Huhn e.V.  - Vermittlung "ausgedienter" Legehennen
Transport de poules stoppé sur l'autoroute A5.
Reprise du transport vers l'abattage prévu!
POSSIBILITÉ DE SAUVER CES ANIMAUX!!!
 
À 20h, le soir du 23 juillet 2019, un transport de 4720 poules a été stoppé sur l'autoroute A5 près de Pohlheim grâce au signalement de conducteurs attentifs.
Les animaux étaient entassés et transportés depuis le petit matin à des températures de plus de 35 degrés - et ce malgré une interdiction européenne de transport d'animaux sur longue distance qui avait été décrétée pour cette journée - afin d'être menés de France en Pologne pour y être abattus. À bord, il n'y avait ni nourriture, ni eau, ni aération, ni système de refroidissement de l'air. La vétérinaire-conseil, eut une vision d'horreur en découvrant l'état de ces animaux torturés par cette fournaise.
Pas moins de 500 animaux étaient déjà morts et beaucoup d'autres étaient proches de l'être - dans le cas où ce transport n'aurait pas été stoppé, aucun d'entre eux n'auraient survécu à cet enfer -
Photo: Bild: Polizei Präsidium Mittelhessen / dpa
Grâce à la prompte réaction du la vétérinaire-conseil, il fût possible d'acheminer les poules survivantes vers une exploitation voisine afin de leur donner de quoi boire et se nourrir.
Ceci constitue une heureuse exception qui fût pour une fois rendue possible grâce à l'intervention d'une courageuse vétérinaire-conseil, ce qui était loin d'être chose aisée et ce dont nous sommes infiniment reconnaissants!
 
En ce moment, les animaux se trouvent toujours dans cet emplacement provisoire et doivent dans les prochains jours être acheminés non plus vers la Pologne mais, selon nos informations, vers la Hollande, et ce afin d'y être abattus.
 
Nous voulons à tout prix empêcher cela!
Ces animaux ont vécu l'enfer. Suite à une vie de souffrances en leur qualité de "poules élevées au sol", puis suite à ce transport de l'horreur, ils se trouvent dans un état physique et psychique lamentable. Les remettre maintenant dans un camion pour les faire poursuivre leur cauchemar est une honte, immoral et enfreint toute loi pour la protection des animaux.
 
Le 26 juillet 2019, nous avons signifié au propriétaire des animaux notre souhait de reprendre les animaux. Nous l'avons également signalé aux autorités compétentes.
Nous nous proposons de soigner ces animaux et de les replacer d'ici les prochaines semaines ou prochains mois chez des personnes privées respectueuses des animaux.
 
Malheureusement, le propriétaire refuse notre proposition et les autorités compétentes ne semblent, jusqu'à maintenant, ne pas être en mesure d'intervenir afin d'empêcher définitivement la poursuite de ce transport ou de s'emparer des animaux.
 
Il ne nous reste que peu de temps et nous tenons par la présente à rendre publique cette triste histoire, le fait que notre offre est maintenue et qu'il y a une possibilité de sauver ces animaux!
 
Dans notre société, les animaux qui sont, au même titre que nous, habitants de cette planète, n'ont aucun droit et sont à la merci du comportement destructeur et anthropocentrique de l'homme. Leur esclavagisme, torture, musellement et mise à mort, par milliards, est justifié par notre cupidité économique et légalisé par nos lois.
 
Chaque privilège, principe moral et droit dans notre société ne bénéficie qu'à l'Homme et lui seul!
 
Une personne qui, consciemment, décide d'entasser ses animaux dans des boxes à des températures dépassant les 35 degrés, sans eau ni système de refroidissement de l'air et ce sur une durée de transport de plus de 14h commet, dans notre État de droit, un délit à l'encontre de la réglementation sur le transport longues distances. Cette personne ne risque cependant qu'une amende ridicule!
Le fait que cette personne soit responsable de la mort dans d'atroces souffrances de 500 animaux et du martyre interminable de 4200 animaux survivants n'est ni sanctionné, ni même considéré comme un acte barbare.
Le comble: suite à toutes ces horreurs, cette même personne ne perd même pas ses droits de propriété sur ces pauvres animaux et a le pouvoir de poursuivre ses tortures et son pouvoir de vie ou de mort sur ces derniers... De quel droit???
 
Notre offre subsiste: nous voulons reprendre ces animaux et nous nous engageons à prendre l'entière responsabilité en termes de coûts et de replacement.
 
Aidez-nous à y arriver!
 
Diffusez massivement notre lettre!
 
Merci à vous!
Votre équipe de
Rettet das Huhn e.V.

Jetzt per Paypal spenden:
(pp.rettetdashuhn@gmail.com)

Kontakt

Ihr möchtet Hennen adoptieren?  Hier findet Ihr unsere Ansprechpartner.

Für Anregungen, allg. Anfragen & Presseanfragen

Unsere Sommer-Rettungen

Hier gehts zum Bericht.

Unser Notfall-Service für Hühneradoptanten:

Kleine Geschichten im Teamtagebuch

Der Spendenlauf der 3b!

Letzte Änderung:

So, 18.08.2019
(Tierarztliste, Ansprechpartner, Termine)

 

Druckversion Druckversion | Sitemap
© Rettet das Huhn e.V